lundi 22 août 2011

Les clés du swing: les fondamentaux (1)

On me demande souvent « La Clé », cette astuce technique qui permettrait immédiatement de taper plus droit, ou plus fort, voire les deux à la fois !
Cette clé n’existe pas…chaque joueur doit mettre le doigt sur ses forces et ses faiblesses à l’aide de son pro, et travailler dur…
Cependant, il existe des fondamentaux, qui aident fortement à faire progresser votre geste. Le premier d’entre eux : le Grip.



Premier défaut le plus relevé chez les golfeurs amateurs : le grip de paume. Il pose un grave problème, il empêche le travail des poignets.
S’en suivent beaucoup de conséquences négatives :
- impossibilité de donner de la vitesse au club, entraînant un manque de puissance et de grandes difficultés à taper de bons coups avec les longs fers & les bois
- une face de club ouverte à l’impact, les mains ne pouvant pas la refermer en réarmant
- le corps va forcer en cherchant à donner l’accélération que les mains ne créent pas, entraînant une perte de stabilité

Qu’est-ce qu’un bon grip ?

Le grip du club doit reposer dans la base des doigts, les bras doivent être relâchés, les paumes de mains doivent être face à face et orientées vers l’objectif, à l’image de la face de club.


Les paumes face à face, vers l’objectif


La prise de doigts entraîne un léger angle entre le club et les bras, qui restent relâchés


Le grip doit reposer jusqu’à la base du petit doigt

Ne vous arrêtez pas à l'inconfort que peut entraîner un nouveau grip, même si ce travail sera rude au début, il permet de passer un vrai cap technique.