vendredi 21 septembre 2012

Mettez de l'effet à vos approches

Si vous souhaitez arrêter rapidement la balle sur le green lors d'un coup d'approche, vous devez principalement respecter deux règles : une bonne organisation avant de jouer, et une bonne traversée.


Ouvrez-vous à la cible

Dîtes vous une chose : aux approches, mieux vaut être ouvert que fermé. Ainsi, un droitier ne devra plus aligner ses pieds parallèlement à la ligne face de club/cible (au risque des fois d'aligner ses pieds trop à droite), mais plus à gauche que d'habitude, de façon à tourner sa ceinture partiellement vers l'objectif. Le but sera de favoriser une bonne rotation des hanches dans la traversée.


Un finish dans la poche

Deuxième étape, oublier l'idée reçue qui dit que le swing doit être en ligne avec l'objectif. Pour donner du backspin, le contact avec le sol doit être ferme, ce qui explique que le club doive finir à gauche de l'objectif, un peu comme pour "couper" le coup.
Une image simple : cherchez à provoquer un finish où la boucle de votre ceinture sera face à la cible, et où les mains finiront proche de votre poche gauche.

Ici dans un bunker (mais l'action sera la même sur l'herbe), Rory Mcilroy en fait la parfaite démonstration. Le corps a bien accompagné le club dans la traversée, le buste et la ceinture sont face à la cible, ce qui a emmené les mains et le club à gauche, très près de la poche.
On observe également que les mains sont basses, le joueur n'a pas cherché à lever la balle par un mouvement remontant, ce qui aurait provoqué un contact de mauvaise qualité.

N'oubliez pas : plus vous finirez bas et à gauche, plus la balle sera travaillée. Vous réaliserez rapidement des approches bien contactées, et plus vous prendrez un club ouvert, plus la balle se lèvera et s'arrêtera rapidement.